Nicolas Kurtovitch

Auteur, poète, dramaturge

Nicolas Kurtovitch naît à Nouméa en 1955. Après une scolarité calédonienne, il voyage en Nouvelle-Zélande et en Australie, s'imprègne de ce Pacifique dont il souhaite habiter pleinement la diversité. Son premier recueil de poèmes, Sloboda, paraît en 1973. Il ne cesse ensuite de publier, essentiellement de la poésie et des recueils de nouvelles.

L'écriture théâtrale s'impose plus tardivement dans son parcours, avec notamment Le Sentier Kaawenya, Kalachakra, La Commande ou encore Les dieux sont borgnes, pièce qu'il cosigne avec l'auteur kanak Pierre Gope. Nicolas Kurtovitch est aujourd'hui lu et étudié dans différentes universités du Pacifique sud. Il a été en 2003 lauréat du prix poésie Salon du livre insulaire d'Ouessant avec son recueil de poésie Le piéton du dharma.

Il est depuis 2010 conseiller auprès de la Province Sud où il est chargé de mission en charge de la jeunesse.

Dernier titre paru : Autour Uluru (Au vent des îles)

Bibliographie sélective

  • LES ARBRES ET LES ROCHERS SE PARTAGENT LA MONTAGNE
    La Roque d'Anthéron: Vents d'ailleurs, 2010
  • LES HEURES ITALIQUES
    Papeete: Au Vent des îles, 2009
  • IAMELE ET WILLIDONE
    Paris: Éditions Le Bonhomme vert, 2008
  • GOOD NIGHT FRIEND
    Papeete: Au Vent des îles, 2006

Prix et distinctions littéraires

  • 2001 : Prix poésie narrative 2001 au Salon du livre insulaire d'Ouessant, pour L'Arbre à souvenir, de Jean-Claude Bourdais.
  • 2003 : Prix poésie 2003 au Salon du livre insulaire d'Ouessant, pour Le piéton du dharma.
  • 2008 : Prix de poésie Antonio Viccaro pour l'ensemble de son œuvre poétique.

Pour en savoir plus, consulter le site de l’Association des Ecrivains de la Nouvelle-Calédonie : www.ecrivains-nc.net